Ratrak

Pascal Greco et Gabriel Mauron

La puissance de la montagne et celle d’une machine s’associent en une mise en scène nocturne révélant un espace visuel inédit. Sur les pentes de diverses stations de ski suisses, les constructions et les espaces qui tissent, pendant la journée, l’environnement familier des sports d’hiver se convertissent, une fois la nuit tombée, en une série de paysages inconnus, où des visions mystérieuses surgissent dans le faisceau lumineux des phares d’un ratrak. Le regard sur ces lieux est renouvelé sous l’effet de cette fascination.