Ecran 2 / Vivre

Dès 22h55
Environ 40 min, projeté en boucle
Plan
Retour aux projections


© Jérémie Jung

Enquêtes de toits

De Jérémie Jungarte blanche
Nuits photographiques

Adrien, Titeuf, Goulc’han, Jon et Momo ont squatté presque quatre mois un immeuble du Marais à Paris. Au début des années 2010, le prix des logements, par rapport au revenu des Français, est à son plus haut niveau depuis 70 ans. Afin de garantir le droit au logement, le représentant de l’Etat peut réquisitionner des locaux parmi les 100'000 vacants. Or ce droit est perçu comme une atteinte au droit de propriété. Victimes de ces oppositions de droits, certains choisissent de s’en affranchir et squattent ces logements. Ils sont sans cesse à l’affût de nouveaux lieux à habiter pour prévenir la prochaine expulsion. Sur les toits, la nuit, ils recherchent des bâtiments squattables.

→ www.jeremie.eu


© Joseph Gallix / ECAL

OQTF

De Joseph Gallix
Carte Blanche ECAL

Juin 2012, Placide est sous ordre de quitter le territoire français (OQTF) depuis quelques mois, il a quitté le domicile conjugal pour s’abriter chez des amis. Malgré cela, il ne peut pas vraiment sortir, un simple contrôle de police serait pour lui la fin de l’aventure française commencée il y a cinq ans. En 2013, l’OQTF est arrivé à terme et la situation maritale de Placide lui permet de rester en France, mais sans permis de travail, sans moyen de gagner sa vie. Pour parler de sa vie, Joseph Gallix a choisi un acte banal qui retranscrit avec justesse cette situation.


© Liu Xia et Guy Sorman

Liu Xia, une contestation silencieuse

Une proposition de Guy Sorman et Luc Debraine 

Photographe et poète, Liu Xia est assignée à résidence à Pékin. Sa seule faute est d’être l’épouse du prix Nobel pour la paix 2010 Liu Xiaobo, emprisonné depuis 2009. Liu Xia a photographié des poupées disgracieuses, mises en scène avec des moyens rudimentaires. Ses images évoquent l’oppression, la torture, la censure, mais aussi la résistance, la révolte et le pouvoir de la littérature. Confiée à l’intellectuel français Guy Sorman, collaborateur de L’Hebdo, sa série de photos silencieuses sort aujourd’hui de la clandestinité.


© James Mollinson

Where Children Sleep

De James Mollison

Where Children Sleep raconte l’histoire des enfants du monde, à travers leur portrait et une photographie de leur chambre. « Bien que ce projet parle des bizarreries de l’enfance, il est aussi, et de manière encore plus frappante, un commentaire sur les classes sociales et sur la pauvreté. Mais la diversité apporte aussi un sens d’intimité », rapportait, il y a quelque temps, un article du New York Times.

→ www.jamesmollison.com


© Cyrille Weiner

Libre de faire

De Cyrille Weiner et Patrick Bouchain

La rencontre entre Patrick Bouchain, constructeur, et Cyrille Weiner, photographe, est loin d’être fortuite, et rares sont les dialogues où deux « faiseurs » s’éclairent si richement l’un l’autre. Libre de faire est une balade très libre de lieu en lieu, de vues en visions. Happé par tant de poésie, on entre dans un univers où règnent tour à tour le dénuement, la force timide, l’attachement, la joie, la fête et, toujours, la liberté de faire.

→ www.cyrilleweiner.com


@Donald Stampfli / StAAG / RBA

Rythme de sports

Une proposition de Nora Mathys
Carte Blanche Archives Ringer

 Les Archives photographiques Ringier, hébergées par les Archives cantonales d’Argovie, vous font découvrir leurs fonds de photographies de sport. Au rythme du hornuss, de la course automobile, de l’athlétisme ou du patinage de vitesse, plongez au cœur d’une compétition sportive.

→ www.ag.ch/staatsarchiv


© Oliver Sieber

Imaginary Club

D'Oliver Sieber

Une proposition de Paul Cottin 

Carte blanche TH13
 

Oliver Sieber, artiste de Düsseldorf, navigue dans les clubs, concerts et autres « lieux de rencontres musicales alternatives » à Los Angeles, Toronto, Tokyo, Osaka, New York et dans de petites villes d’Allemagne, à la rencontre de jeunes femmes et jeunes hommes qui partagent un lien étroit avec des styles musicaux divers. Son projet Imaginary Club est le portrait d’une jeunesse qui se regroupe au sein de multiples tribus répondant à des codes, notamment vestimentaires.

 → www.fondationdentreprisehermes.org